Robert Tavernor a fait des études d’architecture à Londres (licence et diplôme d’architecte avec mention), Rome (pensionnaire en architecture à l’Ecole Britannique de Rome), et à l’Université de Cambridge (St John’s College, doctorat en 1985). Il vient en 2005 d’être nommé professeur d’architecture et d’urbanisme, et directeur du programme sur les villes, à l’Ecole Supérieure d’Economie de Londres (London School of Economics, LSE). Antérieurement, il a été titulaire de chaires d’architecture aux universités d’Edimbourg et de Bath de 1992 à 2005. Il a aussi occupé divers postes de professeur invité à l’étranger, notamment : professeur invité à l’université de Californie à Los Angeles (UCLA, 1998), chercheur invité de l’Union Européenne en Planification et Patrimoine à l’Université du Texas A+M (2002), et professeur invité à l’Université de Sao Paulo au Brésil (2004).

Il est architecte, consultant en urbanisme, et historien de l’architecture. Il y associe ses compétences en conception assistée par ordinateur afin de créer des reconstitutions en réalité virtuelle de l’architecture historique et de l’architecture contemporaine, pour des expositions et pour des publications. Il est l’auteur, entre autres, de Palladio and Palladianism (Thames and Hudson, 1991, ultérieurement traduit en italien, chinois, coréen), et On Alberti and the Art of Building (Yale University Press, 1998). Il est co-traducteur en anglais de deux traités d’architecture, De re aedificatoria de Leon Battista Alberti (XVe siècle, traduit sous le titre On the Art of Building in Ten Books, The MIT Press, 1988), et I quattro libri dell'architettura d’Andrea Palladio (XVIe siècle, traduit sous le titre The Four Books on Architecture, The MIT Press, 1997). Il a co-dirigé un ourvrage auquel il a aussi contribué, Body and Building: Essays on the changing relation of Body to Architecture (The MIT Press, 2002).